fbpx

#4 conseils pour la mastite

Le bébé tète sa maman Atelier Belette mastite

Mastite : La mastite désigne une inflammation du tissu mammaire et s’accompagne parfois d’une infection. En général, elle ne survient pas brutalement et des signes annonciateurs se font ressentir.

Celles qui l’ont déjà connue le savent, la mastite c’est (hyper) douloureux… Alors, si vous présentez des symptômes comme une rougeur au sein, le sein dur, une boule douloureuse et des d’autres symptômes semblables à ceux d’une grippe (fièvres, courbatures…) : il vaut mieux agir vite pour éviter l’infection… on vous donne quelques conseils plus bas. Au contraire, si vous ne l’avez jamais connue (la chance !) voici des facteurs favorisant la mastite, cela vous permettra peut-être de l’éviter :

Qu’est-ce qui pourrait me causer une mastite ?

  • Des tétées moins longues et/ou moins régulières
  • Baby qui tète inefficacement
  • Un sein trop compressé (par un soutien gorge trop serré par exemple)
  • Un sein peu utilisé ou en surproduction
  • Un engorgement prolongé
  • Des crevasses et des infections des plaies du mamelon
  • Du stress, de la fatigue, une anémie…

De quoi ai-je besoin ?

  • Repos, réhydratation et alimentation équilibrée
  • Si la douleur est supportable, commencez la tétée par le sein douloureux pour qu’il puisse être drainé davantage. Vous pouvez appliquer du chaud avant la tétée, cela vous aidera à stimuler l’écoulement de votre lait. 
  • Massez le sein douloureux vers le mamelon pour aider le lait à sortir, idéalement pendant la tétée ou sous une douche chaude.
  • Drainez bien toutes les zones du sein douloureux. 
  • Comme évoqué plus haut, vous pouvez appliquer du chaud avant la tétée pour améliorer le drainage.Mais vous pouvez aussi appliquer du froid ou de l’argile verte après, pour atténuer la douleur.

Dailleurs, vous si vous êtes adeptes des petites astuces de grand mère : Prenez des feuilles de chou vert et aplatissez-les au rouleau à pâtisserie. Mettez-les au congélateur avant de les placer dans votre soutien-gorge pour leur action anti-inflammatoire. Vous verrez, vous serez rapidement soulagée ! 

  • Contactez une conseillère en lactation IBCLC pour comprendre les causes et éviter les récidives

 

C’est super douloureux une mastite… mais surtout, n’arrêtez pas d’allaiter. La mastite ne devrait durer que quelques jours et votre sein guérira mieux en allaitant !

En revanche, si baby à moins de 12 jours, que la mastite concerne les deux seins, que vous vous sentez mal, et/ou que les symptômes ne s’améliorent pas, n’hésitez surtout pas à consulter un médecin ! Il faut éviter l’infection. Il vous prescrira peut-être des analgésiques, des antibiotiques ou des anti-inflammatoires mais attention pas d’automédication !

Rejoindre la conversation

HAUT

PANIER 0